21.04.2020

Les équipes de SOROVIM sont en télétravail et restent à 100 % à votre écoute. Comme nous n'avons plus la chance de vous rencontrer lors des visites ou dans nos bureaux, avec toutes les équipes, nous pensons que c'est une magnifique occasion d'apprendre à mieux nous connaître…

Aujourd'hui, on découvre donc le télétravail-confinement avec Margaux Lyaudet, Analyste Investissement

Le bureau télétravail de Margaux Lyaudet

Maison ou appartement ?
 Dans notre appartement à Charbonnières. Il est agréable de pouvoir profiter d'un extérieur et d'avoir un environnement calme et vert pour se ressourcer de temps à autre.

Votre nouvel espace de travail : garage ou salon ?
 Ma pièce de vie. C'est à cet endroit que je travaille et que je vis au quotidien. Mon salon est baigné de lumière, c'est vraiment l'endroit où je me sens le mieux.

Vous êtes plutôt chaussures, baskets ou pantoufles ?
 Chaussettes ! ... pour ne pas prendre froid.

Votre nouvel emploi du temps et organisation ?
 L'ensemble de SOROVIM est en télétravail depuis le confinement. Tous les matins, je conserve la même dynamique que si j'allais au bureau. C'est important pour moi de me contraindre au même rythme et la même rigueur qu'avant le Covid-19. Ma journée se fait derrière mon ordinateur mais cela ne change pas de mon quotidien.

Votre recette fétiche du confinement ?
 Les Gnocchis de Butternut :

  • 300 g de courge butternut
  • 750 g d'eau
  • 300 g de farine, et un peu pour fariner
  • 2 jaunes d'œufs
  • ½ c. à café bombée de sel
  • 2 pincées de noix de muscade en poudre
  • 100 g de beurre demi-sel
  • poivre moulu
  • 50 g de parmesan fraîchement râpé
  • 1 pincée de romarin frais

 Préparation

  • Coupez la courge en une douzaine de morceaux et mettez-les dans l'eau bouillante. Faites cuire la courge 30 min. Égouttez-la bien et laissez tiédir.
  • Mettez la courge dans un saladier et écrasez la. Ajoutez la farine, les jaunes d'œufs, 1/2 c. à café de sel et la noix de muscade. Mélangez. Si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine. La texture doit être grumeleuse et ferme.
  • Versez la pâte sur le plan de travail fariné et amalgamez-la avec les mains. Divisez la pâte en 4 morceaux et roulez-les en boudins de 2 cm de diamètre. Recoupez-les en morceaux de 3 cm. Déposez-les sur une plaque farinée et réservez 30 min au réfrigérateur.
  • Portez une large casserole d'eau à ébullition, plongez-y les gnocchis et laissez-les cuire 2 à 3 min, jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Égouttez-les à l'écumoire, puis arrosez-les du beurre préalablement fondu.
  • Répartissez dans 4 assiettes, poivrez et parsemez de parmesan et de feuilles de romarin.

Film ou série culte à revoir pendant le confinement ?
 La série Netflix "Outlander" : en 1945, une infirmière de guerre, Claire Randall, mariée à un descendant de capitaine des Dragons, Frank Randall, se retrouve transportée dans l'Écosse révoltée de 1743. Là-bas, elle va être immédiatement confrontée à un monde d'aventures qui lui est inconnu.

La BO de votre confinement et vos recommandations musicales ?
 "Pedro" de Raffaella Carrà de 1980... la musique prend le corps et nous donne immédiatement envie de danser et de manger des pâtes à l'italienne. Un peu de DOLCE VITA ne fait pas de mal en ce moment !
 https://www.youtube.com/watch?v=s7tQz-e93VI

Pour garder la forme : repos, yoga, aérobic, boxe, salsa, footing ou ping-pong ?

  1. Tous les jours je me branche sur la chaîne Youtube "PopSugar Fitness" et je fais un cours de gym devant ma TV. Je participe également au cours en live de BarreShape sur Instagram. Il s'agit d'un mélange de danse classique et de fitness.
  2. Ma terrasse que je découvre depuis le confinement pour profiter de quelques rayons de soleil
  3. HouseParty pour faire des apéros à distance avec nos amis, le confinement ne va certainement pas nous arrêter de s'amuser !

Le moment de la journée que vous préférez en ce moment ?
 Quand il faut préparer le diner. J'adore réaliser de nouvelles recettes. Ça détend et on se régale !

Ce qui vous manque le plus ?
 Les sorties avec les amis au restaurant ou pour aller boire un verre. Et surtout les petites escapades les week-ends.

Le mot de la fin ou la phrase culte ?
 "Notre premier devoir est la solidarité humaine" - Susan SONTAG.

Margaux Lyaudet, Analyste Investissement

Découvrez les profils confinement-télétravail des autres membres de l'équipe !

< retour